Rabot électrique : Comparatif, prix et avis 2024

Pour effectuer des travaux dans le domaine de la menuiserie en tant que professionnel ou amateur, on a très souvent besoin d’un rabot. Il s’agit d’un appareil qui existe sous deux types : le rabot manuel ou traditionnel et le rabot électrique qui représente l’objet du présent article. Qu’est-ce que le rabot électrique ? Comment fonctionne-t-il ? Quels sont les avantages liés à son utilisation ? Voilà autant de questions dont nous discuterons dans les prochaines lignes et je partagerai également avec vous la merveilleuse expérience que j’ai effectuée avec cet appareil. Bonne lecture.

Top des meilleurs rabots électriques en 2024

Qu’est-ce qu’un rabot électrique ?

Le rabot électrique est un outil très utilisé en menuiserie pour travailler le bois. Il s’agit d’un outil à main dont les menuisiers se servent pour réaliser le rabotage des pièces de bois. En effet, le rabot électrique est une évolution du rabot manuel encore appelé rabot traditionnel. La réalisation des travaux de bois est moins fastidieuse avec le rabot électrique, car ce dernier dispose d’un moteur doté d’une puissance qui se charge de faire l’effort à votre place. À la différence de la varlope de menuisier qui figure parmi les anciens outils de menuiserie, de charpenterie, et d’ébénisterie, le rabot électrique est classé dans le lot des outils modernes du même secteur.

L’équipement dont il est question dans cet article comporte diverses parties que sont :

  • le fût 
  • le fer 
  • le presseur
  • la planche du fer
  • le contre-fer
  • la poignée
  • l’ajusteur latéral
  • et la molette de réglages de la sortie du fer

Le rabot électrique est doté d’un moteur dont la puissance varie en fonction de l’utilisation à en faire. C’est la raison pour laquelle je me suis offert une raboteuse électrique de 300 Watt pour les travaux de petite envergure et un rabot électrique de puissance 800 Watt pour les grands travaux. Eh oui, il est très agréable d’avoir ce type d’équipement à la maison, parce qu’on a parfois envie de réaliser de petites bricoles rapides en famille.

Qu’est-ce qu’un rabot électrique ?

Un rabot électrique, c’est également l’outil qui permet de dégauchir le bois. Il s’agit en fait d’une action qui consiste à placer le bois sous forme d’équerre. Vous pouvez vous servir de cet outil pour que vos morceaux de bois puissent aisément quitter une forme brute pour une forme rabotée suivant ce que vous désirez. Comparé à un rabot traditionnel, le rabot électrique est l’outil robuste, puissant et efficace dont la plupart des personnes rêvent.

Le rabot électrique offre plusieurs possibilités aux utilisateurs, ce qui leur permet d’atteindre leurs résultats aisément. Professionnels de la menuiserie ou amateurs, l’outil proposé dans cet article a la résistance et la solidité qu’il faut pour un rabotage réussi.

À quoi sert-il ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’équipement en question, la question qui demeure est « quels sont les différents usages qu’on peut en faire ? ». Car vous avez sûrement déjà entendu dire que le rabot électrique est un outil multifonction. Pourquoi lui a-t-on donné cette qualification ? Ne vous inquiétez pas, nous allons dans cette section, discuter de l’utilité du rabot électrique. Vous pouvez déjà garder à l’esprit que l’objectif principal d’un tel appareil est de faciliter ou de simplifier le dégrossissage, le chanfreinage et le feuillurage.

En règle générale, cet outil qui n’est rien d’autre que l’amélioration du rabot traditionnel a été créé pour traiter le bois sans le moindre effort. Et sur le marché, de grosses marques comme Bosch, la raboteuse Metabo et le rabot Makita, proposent divers modèles pour la satisfaction des besoins du consommateur. Les professionnels de la menuiserie utilisent le rabot électrique pour des buts précis. Ces derniers peuvent ne pas être les mêmes pour les personnes qui désirent l’utiliser occasionnellement.

Pour les amateurs ou les particuliers, le rabot électrique est utilisé pour modifier ou parfaire un pas-de-porte, effectuer une feuillure ou encore embellir une porte. Voici quelques exemples de travaux que vous pouvez effectuer aisément en vous servant d’un rabot électrique.

Rabot électrique : À quoi sert-il ?

Réaliser des feuillures

Vous pouvez utiliser le rabot électrique pour tailler des feuillures. La feuillure représente une bordure qui se trouve sur le long d’un morceau ou une planche de bois. J’en ai fait l’expérience à différentes reprises et le résultat est tout simplement impressionnant. L’entaille possède une épaisseur inférieure. Pour rappel, l’entaille est une coupe qui se pratique dans le bois. Il est également possible toujours avec le rabot électrique de faire des moulures lorsque certaines pratiques sont très bien maîtrisées par l’utilisateur.

Mettre une surface

Une opération de rabotage se fait par passes juxtaposées. En clair, on la réalise en faisant des montées et descentes sur la planche qui est généralement plus large que les fers. Ce travail, aussi délicat qu’il soit, nécessite un arasage par ponçage des zones de raccord. Le rabot électrique peut faire cette opération car sa spécialité, c’est de travailler la surface du bois.

Chanfreiner le bois et dresser des chants

Plusieurs utilisateurs ont adopté le rabot électrique pour le dressage des chants de panneaux afin de les assembler plus tard. L’outil électrique dont il est question ici effectue à ce niveau deux opérations : il aplanit les panneaux de bois et dresse leurs côtés. Le chanfrein s’inscrit aussi dans la liste des tâches que le rabot électrique peut réaliser facilement. Il est spécifiquement utilisé sur les larmes de parquets dans le but d’obtenir une profondeur donnée. Désormais, vous pourrez atteindre cet objectif en travaillant avec un rabot électrique.

Fonctionnement du rabot électrique

Avant de vous offrir un outil de travail, il faut prendre le temps de comprendre son fonctionnement afin de savoir s’il peut vous convenir ou pas. Dans cette section, nous nous intéresserons à toutes les actions qui sont exécutées du rabot électrique pour que l’utilisateur ait un résultat satisfaisant à chaque utilisation.

Fonctionnement général

Il est important de préciser que l’outil de menuiserie dont il est question dans cet article a un porte-fer de forme cylindrique qui tourne assez rapidement. Pour obtenir une coupe fine, une vitesse plus élevée que 11000 tours/min est nécessaire. Dans le fonctionnement de l’outil, un transfert s’effectue entre le moteur et le porte-fer.

En effet, lorsque le moteur est en marche, sa rotation est envoyée au porte-fer à travers la courroie crantée. On retrouve cette dernière en dessous d’un cartel latéral qui est amovible. La courroie crantée est en fait considérée comme une pièce d’usure. D’un autre côté, l’accès aux charbons est donné par un capot démontable. Si vous souhaitez profiter de votre rabot électrique pendant plusieurs années, il faudra veiller à effectuer une mise en marche progressive. Pour ma part, j’aime particulièrement le fait de pouvoir stabiliser la vitesse électroniquement.

Fonctionnement du rabot électrique

Avec la raboteuse électrique, les utilisateurs ont droit à une semelle en fonte d’aluminium qui possède deux parties. Chacune de ces parties se retrouve d’un côté du porte-fer du rabot électrique. Le dispositif de la partie avant encore appelée semelle d’entrée s’appuie sur le bois qui n’a pas été travaillé c’est-à-dire raboté. La semelle d’entrée, qui constitue un élément déterminant de la profondeur de coupe, peut être réglée en hauteur par l’utilisateur. Ceci est très pratique pour les personnes qui adorent faire des réajustements pour travailler plus facilement.

En ce qui concerne, la partie située à l’arrière qui est fixe, j’ai pu remarquer qu’elle repose sur la surface de bois qui a été raboté. Il n’est plus nécessaire de préciser que le rabot électrique est muni de deux poignées : une située à l’avant et une autre à l’arrière. La poignée que l’on retrouve à l’avant de l’outil permet un bon guidage lors du fonctionnement. Et celle qui se trouve à l’arrière aide à faire avancer l’outil.

Elle est aussi dotée d’une gâchette à double sécurité : les deux poignées sont responsables du bon maintien de la raboteuse. Il n’est pas rare d’effectuer de mauvaises manipulations en cours de travail ; vous ne rencontrerez presque jamais ce problème avec le rabot électrique.

Les réglages

Au niveau de la poignée avant se trouve un bouton dont les utilisateurs se servent pour faire des réglages sur la profondeur de la coupe. Sur ledit bouton, se trouve une couronne crantée qui empêche que des modifications non désirées se fassent pendant que vous utilisez l’outil. Le fonctionnement de certains rabots électriques est de sorte que même réglés sur « zéro », il y a production de copeaux.

Pour aider votre outil de travail à fonctionner de façon impeccable, je vous recommande de faire un étalonnage. Ceci, vous permettra d’obtenir chaque fois un rabotage de précision. On réserve au corroyage et aux bois tendres, des passes importantes. Dans le même temps, aux bois durs et aux finitions ; on préfère les passes plutôt fines.

Comment s’utilise un rabot électrique ?

Avant d’aborder l’utilisation du rabot électrique, nous allons nous intéresser à sa prise en main. Prenez la pièce et faites une petite vérification au niveau du sens du fil du bois pour ne pas travailler à rebrousse-poil. Installez ensuite la pièce sur l’établi, elle doit être fixée sur le long au niveau des griffes d’une presse parisienne par exemple ou serré de façon latérale dans l’étau. Il est recommandé de tenir l’équipement avec deux mains pour mieux le guider.

Évidemment, il y a une disposition à respecter. Pour ma part, je place une main sur la poignée se trouvant à l’arrière pour bien transmettre la poussée. La deuxième main est posée sur la poignée avant pour faciliter le pilotage de l’appareil : le travail est plus commode.

Comment s’utilise un rabot électrique ?

Si vous souhaitez obtenir un résultat très satisfaisant, vous devez savoir vous positionner pendant le travail. Pour ce faire, vous devez vous tenir su côté de l’établi en écartant vos jambes. Le pied en avant de l’utilisateur doit être parallèle dans le même sens que le rabotage tandis que le pied arrière doit être perpendiculaire au support. Pour réussir l’opération, il faut rester stable et bouger uniquement le haut du corps. En ce qui concerne les pièces de grande longueur, il est conseillé à l’utilisateur de se déplacer en faisant des petits pas de façon régulière. Tout ceci doit se faire en veillant à la libre circulation du cordon d’alimentation.

L’utilisation proprement dite

Alors comment mettre en marche la machine qui joue par moments le même rôle qu’une dégauchisseuse ? Eh bien après avoir pris votre rabot électrique avec les deux mains, mettez en marche le moteur et attendez un moment. Pourquoi attendre avant de commencer à travailler ? Le temps d’atteinte, c’est bien sûr pour permettre au régime d’atteindre son maximal. Après cette étape, vous pouvez attaquer le bois en exerçant une forte pression sur la semelle en avant de votre rabot. Cette action évite que la pièce s’arrondisse au niveau de la longueur.

Les pressions sur les poignées doivent être équilibrées au centre de la pièce. Toujours au milieu de la pièce, vous devez augmenter les pressions sur l’arrière. Ces différents réglages vous empêchent de faire un creux à l’extrémité de la surface. Autrement dit, lorsque vous désirez bien raboter une pièce (sans la creuser ni l’arrondir), la première des choses à faire est de fixer la pièce de sorte que ses fibres soient dans le sens d’usinage.

Une fois installé, au début, appuyez avec beaucoup de force l’avant du rabot. Veillez à ce que les pressions sur les poignées soient équilibrées et augmentez la pression à l’arrière en fin de course. La somme de toutes ces actions constitue les bons gestes à adopter pour travailler efficacement le bois à l’aide d’un rabot électrique.

Sur des bois, vous devez adopter une stratégie particulière. Il faut mettre le rabot à plat en travers du fil pour que l’effort de coupe soit considérablement réduit. Dans le cas contraire, vous utiliserez beaucoup d’efforts chaque fois vous souhaitez traiter ce type de bois.

Pour traiter un panneau de bois, notamment l’aplanir, il faut le rabotage en diagonale en tenant du compte du sens des fibres. Pour atteindre votre objectif, vous devez arrêter le travail et faire des vérifications avec une règle. Ainsi, vous êtes sûr d’obtenir la planéité désirée. Pour finir, réglez le copeau fin dans le sens du fil.

Pour faciliter l’avance du rabot électrique, vous pouvez passer une petite quantité de paraffine sous la semelle. Ceci vous permet de « pousser » plus facilement. Après utilisation de votre outil de rabotage, mettez-le sur le flanc pour conserver la qualité de la semelle et les caractéristiques de bonne coupe. En veillant à cette disposition chaque fois, vous garantissez à votre équipement une longue durée.

Rabot électrique muni de fers droits

La face traitée avec un rabot électrique doté de fers droits n’est pas totalement plane. On y retrouve des ondes qui se rapportent aux allers et retours effectués par le rabot entre les passages réguliers des fers. La précision des réglages en hauteurs réalisée au niveau des fers et la vitesse de déplacement du rabot sont à l’origine de l’espacement entre les ondes. Ainsi, pour éviter d’avoir des imperfections de grandes tailles, il faut pousser l’équipement sur le bois de façon très régulière tout en tenant compte de la profondeur de coupe : l’avance manuelle du rabot électrique doit être la plus régulière possible.

La réalisation de certaines opérations

Mon expérience avec le rabot électrique m’a fait comprendre qu’il s’agit d’un outil complet avec lequel vous pouvez faire plusieurs actions si vous savez comment vous y prendre. Je vous présente dans cette section des techniques simples à adopter pour faire certaines opérations de façon simple et rapide.

Rabot électrique : La réalisation de certaines opérations

Feuillurage

Pour feuillurer, observez attentivement votre rabot afin de repérer le côté dégagé qui se trouve au ras du porte-fer. Pourquoi ? Eh bien parce que c’est avec ce côté que vous pouvez faire des feuillures avec angles droits sur des longueurs plutôt grandes. Évidemment il faut des passages répétés quand la capacité d’usinage en termes d’épaisseur du rabot ne dépasse pas les cotes voulues.

Pendant le fonctionnement de l’appareil, une protection pliable cache le cylindre porte-fer. Cette protection se tourne au moment de l’amorçage de la feuillure. La profondeur de feuillure est identifiée à l’aide d’une butée qu’on peut régler. De façon précise, la profondeur est déterminée lorsque la butée a un appui sur le bois qui n’a pas été travaillé. La butée a aussi la capacité d’arrêter la descente du rabot électrique.

À partir d’une face choisie comme référence, on détermine la largeur de feuillure. Le rabot électrique est maintenu à la largeur de feuillure préalablement déterminée grâce à un guide latéral fourni. Ce guide est très important pour la conservation d’un équerrage intéressant pendant le rabotage des chants étroits.

Chanfreinage

Le travail de chanfreinage va solliciter la semelle en avant de votre rabot électrique. En effet, diverses rainures en V sont contenues dans la semelle en avant de l’équipement. Toutes ces rainures sont orientées dans l’axe de l’appareil. Ces dernières aident à poser le rabot électrique à 450 sur l’arête de la pièce. Ce sont les rainures qui constituent le guide qui permet de chanfreiner les angles. Pour traiter des biseaux plus larges, il faudra recourir à un guide latéral avec réglage angulaire.

Changement des fers

À l’achat du rabot électrique, on reçoit généralement deux fers au carbure de tungstène, réversibles, jetables. Il est important de préciser que parfois la raboteuse est livrée avec des fers en acier rapide HSS que l’utilisateur peut réaffûter grâce à un équipement particulier. Le changement des fers n’est pas une activité complexe à réaliser. Il suffit de disposer les fers droits dans les portes fers ; cette opération est facilitée par leur gorge de centrage. Les porte-fers vont ensuite se positionner dans les gorges du cylindre.

Le changement des fers en acier HSS est un peu plus fastidieux. En effet, une fois que ces derniers ont été réaffûtés, ils obligent l’utilisateur à effectuer un réglage en hauteur très souvent contraignant. Quelle que soit la taille des fers ondulés en acier HSS, vous pouvez vous en servir pour des finitions rustiques. Et voilà, vous pouvez changer les fers de votre rabot électrique sans l’aide de personnes.

Évacuation des copeaux

Sachez qu’une évacuation directe libère votre appareil et empêche le bourrage. Cependant, cette option met du copeau (la quantité est très souvent non négligeable) un peu partout dans l’atelier ou votre espace de travail. Pour éviter de salir la pièce dans laquelle vous vous trouvez, il suffit de disposer la buse d’éjection vers un angle dégagé.

Au cas où cette option ne vous conviendrait pas, je vous recommande d’avoir recours à un sac à copeaux que vous allez vider de façon fréquente. Si vous êtes sur un projet dont les travaux sont longs, optez tout simplement pour une aspiration externe. Ceci vous aidera à gagner du temps et à réussir le nettoyage de votre atelier.

Les avantages pour l’utilisateur

Un tel appareil est sans aucun doute doté d’un certain nombre d’avantages pour l’utilisateur. Découvrons-en les plus importants.

Rabot électrique : Les avantages pour l’utilisateur

Le rabot est ergonomique

Le rabot électrique est avant tout un appareil conçu avec beaucoup de finesse. J’ai particulièrement aimé les détails du design des modèles que je me suis offert. Lorsque je le pose sur mon plan de travail, ses couleurs apportent une touche spéciale à toute la pièce. Vous allez également apprécier car sur les plateformes de vente e-commerce, il existe divers modèles avec de belles finitions. Vous en trouverez forcément à votre goût.

La raboteuse est un outil léger que vous pouvez transporter sans difficultés. Contrairement aux outils de travail manuels dont le transport est souvent contraignant, l’équipement que je vous propose ne pèse pas grande chose. Finis les sauts d’humeurs lorsqu’il faut faire du rabotage ; vous serez surpris de l’effet positif que cet appareil apporte dans la vie des utilisateurs.

La résistance du rabot électrique

La résistance du rabot électrique est un aspect qui impressionne bon nombre d’utilisateurs. En clair, cet équipement est loin d’être n’importe quel outil de menuiserie qui peut se gâter après quelque temps d’utilisation. La solidité et la précision dans l’agencement des matériaux sont très remarquables. Il est vrai que j’ai essayé les modèles proposés par les marques de renom comme Makita et Bosch, la qualité ne doit donc pas me surprendre.

Mais il faut dire que j’ai pris la peine de parcourir les avis de certains utilisateurs et même les amis de ma famille à qui j’ai proposé cet outil m’ont fait un retour. Le constat est presque le même, depuis plusieurs années d’utilisations du rabot électrique, il n’y a pas de dysfonctionnements majeurs qui nécessitent un changement. Ainsi on débourse une bonne fois pour toutes.

Le rabot multifonction

L’outil de remplacement du rabot manuel est un appareil multifonction. Avec le rabot électrique, il est possible de faire du rabotage, dégrossissage, chanfreinage, feuillurage jusqu’à 25 mm, du dressage de chants et du dégauchissage. Vous n’aurez donc pas besoin d’un appareil supplémentaire pour réaliser toutes ces opérations. Et si vous maîtrisez très bien le mode d’emploi, vous pourrez également faire des moulures avec votre rabot. C’est un outil sophistiqué et polyvalent qui vous permet de travailler beaucoup plus aisément. Le rabot électrique est simple et facile d’utilisation. Il est livré avec des accessoires qui ont pour but d’aider l’utilisateur. Les mouvements et manipulations ne sont pas difficiles à faire.

Le rabot nécessite peu d’effort au travail

Pour ma part, le plus gros avantage est la réduction considérable des efforts à fournir avec le rabot traditionnel. Avec le rabot électrique, c’est la puissance du moteur qui fournit les efforts à la place de l’utilisateur. Il est désormais possible de faire des ajustements au niveau de vos portes sans déployer de l’énergie physique. C’est tout simplement génial.

Les différents types de rabot électrique

Sur les plateformes de vente e-commerce, vous aurez le choix entre deux types de raboteuse électriques. Je vous propose une petite présentation de chaque type pour vous permettre de déterminer celui qui pourrait vous convenir.

Les différents types de rabot électrique

La raboteuse électrique filaire

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un outil qui se branche sur un secteur. Avec le rabot électrique filaire, vous pourrez travailler sur une longue période sans interruption tant que l’appareil est branché au secteur d’alimentation. Le cordon d’alimentation du rabot filaire mesure entre 2,5 et 4 mètres de long. Si la corde n’est pas assez longue, vous pouvez utiliser une rallonge pour travailler sans contrainte.

Le rabot électrique filaire est très puissant, j’ai fait l’expérience et je peux le recommander sans hésiter. Il peut être doté d’un moteur de type asynchrone ou d’un moteur de type synchrone. Les outils munis d’un moteur asynchrone ont des balais de charbon qu’il faut changer chaque fois. Avec un rabot électrique possédant un moteur synchrone, il n’y a pas de problèmes de balais de charbon. De plus, ce dernier type est plus efficace que le premier.

La raboteuse à batterie

Avoir un rabot électrique sans fil c’est avoir un outil de travail qui peut s’utiliser à n’importe quel endroit. Contrairement au robot filaire, la raboteuse à batterie n’a pas besoin d’être branchée sur une prise pour fonctionner convenablement. Ce type d’appareil tel que le rabot makita 18v sans fil fonctionne avec une batterie. Si vous optez pour un rabot électrique à batterie, veillez à ce que le modèle que vous choisissez ait une tension élevée. De mon expérience avec ce type de rabot électrique, il faut opter pour un modèle avec batterie lithium, car il se recharge super vite.

La raboteuse à batterie peut être très pratique si vous aimez profiter d’une grande mobilité pendant le travail. Pour une utilisation plus simple, je vous recommande d’avoir une deuxième batterie. Ainsi vous pourrez travailler sur une période importante avant que les deux ne se déchargent.

Gamme de prix

Comme la plupart des outils ou équipements de travail, le rabot électrique se vend suivant un certain nombre de paramètres. Au nombre de ceux-ci, figurent le type, le modèle, la marque et la plateforme de vente e-commerce sur laquelle vous effectuez votre achat. Ici, je vous proposerai deux fourchettes de prix : une pour les rabots électriques filaires te l’autre pour les raboteuses à batterie.

Ainsi pour vous offrir une raboteuse électrique avec fil, il vous faut un budget compris entre 30 et 1300 euros. Dans le cas d’une raboteuse à batterie, prévoyez une somme qui se retrouve dans l’intervalle 10 et 1200 euros. Selon la plateforme et la période dans laquelle vous passez votre commande, la livraison peut être gratuite ou non.

Rabot électrique : Gamme de prix

Avis global

La raboteuse électrique fait partie des indispensables à avoir dans son magasin. Je fais partie des personnes qui adorent toucher à tout autour d’elles. C’est la raison principale raison pour laquelle je me suis lancé dans la recherche d’équipements de menuiserie car les réajustements représentent pour moi des moments de distraction.

Le rabot électrique est tout simplement une merveille qui me permet de passer d’agréables moments à faire des ajustements au niveau des portes de ma demeure. Je le trouve ergonomique et très facile à manier. Les professionnels du domaine vont apprécier d’avoir cet outil dans leur atelier, car il leur permettra de faire les travaux plus rapidement.

Tous les projets sur lesquels j’ai utilisé cet outil ont été de véritables succès. Je profite de l’efficacité de ces appareils depuis plusieurs années, j’ai donc décidé de le proposer à des amis qui se fiaient uniquement à la raboteuse manuelle. Après les premières utilisations, il m’est revenu à travers leurs avis que je leur avais conseillé le meilleur outil de menuisier qu’ils n’avaient jamais utilisé auparavant.

Le rabot électrique n’impose pas à l’utilisateur de faire de grands efforts pour l’atteinte de ces objectifs.  Aussi, j’aimerais notifier que de mon expérience, je retiens que s’offrir un rabot électrique ; c’est faire un investissement pour une longue durée. Car lorsqu’on sait s’en servir, on en profite durant des années.

Ma sélection de rabot électrique en 2024

FAQ rabot électrique

Non. Il faut forcément brancher le rabot électrique filaire sur un secteur pour qu’il se mette en marche.

Le rabot électrique possède un moteur doté d’une puissance pour le faire fonctionner et le rendre efficace. Il est non seulement multitâche mais il permet d’obtenir de très bonnes finitions après utilisation.

Le cylindre ponceur est un accessoire additionnel qu’on retrouve sur certains modèles de rabot électrique. Son rôle est de faciliter le passage du rabotage au ponçage en quelque temps. Poncer une pièce de bois est possible avec cet accessoire sans crainte de creuser la surface.

Conclusion

Le rabot électrique est une révolution de la raboteuse manuelle qu’on avait l’habitude d’utiliser en fournissant des efforts physiques. Avec cet appareil, travailler le bois devient un jeu d’enfant. Les opérations que vous pouvez effectuer avec cette merveille sont énormes. La raboteuse électrique est un outil à utilisation facile que les amateurs et les professionnels peuvent se procurer pour gagner du temps. Elle existe également sous la forme de raboteuse stationnaire, moins compacte mais plus pratique dans un atelier. N’hésitez pas, il vous faut cet outil immédiatement.

La raboteuse